Schizophrénie fédérale ? (ou pas ?)

Le Conseil Fédéral vient d’annoncer de nouvelles mesures pour tenter de s’extraire de la situation délirante d’une population (comme en France et ailleurs) de toute évidence massivement contaminée par les vaccinés non masqués.

Pour commencer le C.F. prévoit que « toutes les personnes entrant sur le territoire, y compris les vaccinées et les guéries, doivent se faire tester », signe que l’exécutif aurait donc compris que les “vaccinés” sont porteurs et contagieux comme les autres.

Nous saluons de même la logique du retour inévitable du port du masque qui sera « désormais obligatoire à l’intérieur partout où le certificat l’est aussi ». Il était temps !

Mais ne nous réjouissons pas trop vite, puisque l’exécutif helvète s’empresse d’ajouter que « tous les établissements publics et tous les événements se déroulant à l’intérieur ou en plein air auront désormais la possibilité de restreindre l’accès aux seules personnes vaccinées et guéries, et pourront ainsi renoncer à l’obligation de porter un masque »

Terrifiant constat : le Conseil Fédéral n’aurait donc toujours rien compris !

Les vaccinés sont (bien malgré eux) des propagateurs silencieux et contaminent comme les autres.

L’exécutif helvète est-il (comme les autres) foncièrement incapable de comprendre complètement cette évidence ou alors à ce point sous la coupe des laboratoires qu’il trébuche à l’instant de l’aveu complet ?

Une chose est certaine : espérer freiner les contaminations en les accélérant donne une petite idée du futur ….

https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques/communiques-conseil-federal.msg-id-86260.html